Napoléon Bonaparte à Liège ? Plutôt deux fois qu'une ! (14/06/21)

Saviez-vous que Napoléon Bonaparte est venu deux fois à Liège ?  D'abord, en tant que premier consul , du 1er au 3 août 1803, avec Joséphine. Puis, une seconde fois, quelques années plus tard, en tant qu’Empereur avec Marie-Louise, les 7 et 8 novembre 1811. 

En 1794, Liège devient un département de la France suite à la défaite des Autrichiens après la bataille de Sprimont. Dès lors, lorsque Napoléon visite pour la première fois Liège, il est accueilli tel un héro par le peuple liégeois ! 

Lors de ce premier passage, Napoléon commande un portrait au peintre Jean-Auguste-Dominique Ingres afin d'immortaliser son passage. Le jeune artiste se met à la création de cette œuvre en 1803, cependant, fais étonnant, il devra compter avec l’absence de Napoléon ! Pour tout de même réaliser le tableau, Ingres s'est inspiré d’un tableau de 1802. Intitulé « Napoléon Premier Consul », le tableau commandé à Ingres par Napoléon sera le premier succès de l'artiste. 

Derrière ce tableau se cache plus qu'un bel ouvrage artistique, il y avait aussi une volonté de propagande pour Napoléon. Il est représenté, non plus en tant que militaire, mais en tant que véritable chef d’Etat. De plus, il est illustré en train de signer le décret de reconstruction du quartier d’Amercœur, détruit par les autrichiens en 1794, lorsqu’ils ont quitté la Principauté.  

Etonnamment, ce n’est pas le quartier d’Amercœur avec son Faubourg qui est peint dans la fenêtre. Il s’agit de la cathédrale Saint-Lambert, détruite lors de la révolution de Liège en 1789 ! Quand certains y ont vu un défaut historique, d'autres y ont décelé une métaphore symbolisant la restauration des relations entre l’Etat Français et la Papauté. En 1804, Napoléon fera don à la ville de Liège du tableau d'Ingres. 

 

 

Une seconde visite dans une ambiance plus électrique

Si, en 1803, le Consul avait été acclamé par la foule, 8 ans plus tard, l'accueil est moins chaleureux. La popularité de l'empereur n'est pas au beau fix. Son ambition insatiable, son imposition de guerre et ses levées de troupes pèsent terriblement sur le peuple liégeois. 

 

Envie d'en découvrir plus sur les passages de Napoléon à Liège, mais aussi sur les autres facettes de sa vie ? Rendez-vous jusqu'au 9 janvier 2022 à la gare de Liège-Guillemins ! 

 


© 2019 EUROPA EXPO. ALL RIGHTS RESERVED